Les mangroves ont une importance écologique énorme, tant pour le fonctionnement de l’environnement naturel que pour les humains. En tant qu’espèce côtière, les mangroves agissent à la fois comme des barrières, empêchant l’érosion des sols et protégeant les habitants des tempêtes, etc.

La mangrove : une barrière naturelle contre la montée des eaux

La Journée internationale pour la conservation de l’écosystème de la mangrove est proclamée par la Conférence Générale de l’UNESCO en 2015 est célébrée chaque année le 26 juillet. Elle vise à sensibiliser à l’importance des écosystèmes de mangroves en tant « qu’écosystème unique, spécial et vulnérable ».

Les mangroves sont des écosystèmes rares, spectaculaires et prolifiques à la frontière entre la terre et la mer. Ces écosystèmes extraordinaires contribuent au bien-être, à la sécurité alimentaire et à la protection de communautés côtières du monde entier. Elles soutiennent une riche biodiversité et fournissent un habitat d’alevinière et de croissance précieux pour les poissons et les crustacés. Les mangroves agissent également comme une forme de défense côtière naturelle contre les ondes de tempête, les tsunamis, l’élévation du niveau de la mer et l’érosion. Leurs sols sont des puits de carbone très efficaces, séquestrant de grandes quantités de carbone.

Un écosystème en danger

Pourtant, les mangroves disparaissent trois à cinq fois plus vite que les pertes forestières mondiales globales, avec de graves impacts écologiques et socio-économiques. Les estimations actuelles indiquent que la couverture de la mangrove a été divisée par deux au cours des 40 dernières années.

Pour parler de la situation de la mangrove en Guinée, Impactafrique.com est allé à la rencontre de M. Sayba Kéita, Directeur Général de l’Office Guinéen des Parcs et Réserves (OGUIPAR) et M. Mohamed Lamine Sidibé, Directeur général du milieu marin et des zones côtières, tous relevant du ministère de l’environnement des eaux et forêts. Voir la vidéo

https://www.facebook.com/watch/?v=598746834162978

Par Mamadou Aliou Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
46 ⁄ 23 =