Le Sommet sur les Systèmes alimentaires s’est tenu le 23 septembre à New York. Il a réuni des acteurs clefs des mondes de la science, des affaires, de la politique et de la santé avec des universitaires, des agriculteurs, des membres de communautés autochtones, des organisations de jeunes, des groupes de consommateurs, des militants écologistes et d’autres parties prenantes essentielles.

Ces protagonistes se sont rencontrés avant, pendant et après le Sommet pour susciter des modifications des systèmes alimentaires mondiaux, avec 4 grands objectifs :
(1) produire des mesures concrètes axées sur la réalisation du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et des progrès tangibles dans ce domaine ;
(2) sensibiliser et éclairer le débat public concernant la façon dont la refonte de nos systèmes alimentaires peut nous aider à atteindre les ODD ;
(3) élaborer des principes pour orienter les gouvernements et les autres parties prenantes comptant tirer parti de leurs systèmes alimentaires pour atteindre les ODD ;
(4) créer un système de suivi et d’examen, afin d’évaluer l’incidence du Sommet. De nombreuses controverses ont eu lieu sur l’organisation de cet évènement international, notamment sur sa gouvernance non inclusive de certains acteurs clés comme les Organisations paysannes.
Accéder au site du sommet :
https://bit.ly/3kSy7KO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
11 − 8 =