Un mois après la prise du pouvoir en Guinée par la junte, l’heure est désormais à la nomination d’un Premier ministre pour diriger le futur gouvernement. A cet effet, le Colonel Mamadi Doumbouya et Cie s’activent pour la recherche de cet homme au charisme qui répond aux aspirations du peuple de Guinée.

Le choix peut être difficile mais des cadres compétents qui ont sacrifié leurs carrières internationales ne manquent pas. La Guinée en dispose assez et surtout ceux qui ont osé affronter la dictature d’Alpha Condé et son clan. C’est le cas de Kéamou Bogola Haba et de Thierno Yaya Diallo, président du parti Guinée Moderne, tous deux des anciens fonctionnaires à l’international.

Kéamou Bogola Haba, de l’UGDD

Docteur en philosophie, Kéamou Bogola Haba n’est pas à présenter à la société guinéenne. Depuis un certain nombre d’années, il est présent sur la scène politique guinéenne. M. Haba a participé à tous les grands mouvements sociopolitiques pour l’instauration d’une véritable démocratie en Guinée. D’ailleurs, il est l’un des derniers prisonniers politiques arrêté avec Thierno Yaya Diallo par le régime d’Alpha Condé après une réunion de l’Alliance Nationale pour la Démocratie (ANAD).

Pour ceux qui n’en savent pas, Kéamou Bogola Haba, diplômé en 2000  à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, a occupé plusieurs postes au niveau international et il est également expert en audit.  Kéamou Bogola Haba a dirigé la Coordination des activités de gestion des risques d’entreprise de la région Afrique de l’Ouest et du Centre et de l’organisation du contrôle interne dans les 25 pays de la région Afrique de l’Ouest et du Centre pour assurer la conformité stratégique, préventive et opérationnelle et une gestion efficace des risques. Dans la même lancée, il a assuré la fiabilité, la solvabilité des états financiers des entités juridiques et protégé et sécurisé l’investissement du Groupe Nestlé dans les pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre.

A cet effet, il était d’août 2013 à avril 2016, Responsable Financier et Contrôle du Cluster Savanna au Burkina Faso, au Mali, au Togo, au Niger et Bénin. Il est aussi membre du Comité de Direction et suppléant du Cluster Manager en charge du cluster Finance et Contrôle.

Au regard de toutes ces expériences, Kéamou Bogola Haba peut être un candidat idéal au poste de Premier ministre de la transition. Parce qu’il connait non seulement le landerneau politique mais il dispose également des compétences qui lui permettent de lorgner le Palais de la Colombe.

Thierno Yaya Diallo, de Guinée Moderne, l’autre prétendant à la Primature

Pour sa part, âgé de plus 40 ans, il est annoncé sur la short list du Colonel Doumbouya et dispose de beaucoup d’expériences au niveau tant national qu’international.

Fonctionnaire à l’ONU pendant plusieurs années et  dans le secteur privé International, Thierno Yaya Diallo peut bien remplir cette vaste mission attendue du régime de transition.

Pour être plus précis, ces 15 dernières années, M. Thierno a été partout où les crises sociales, les fractures ethniques et les problèmes de hiérarchie ont fortement déchiré le tissu social. Et il y a apporté de la solution au nom de la diplomatie internationale.

Et d’ailleurs, de ce fait, il a participé activement au processus de réhabilitation et de réconciliation, ou alors le processus de reconstruction d’un État de droit dans les pays où il a assuré de missions.

Pour ceux qui ne connaissent pas ce cadre aux compétences indiscutables, est intransigeant à la corruption et à la gabegie financière. Thierno Yaya est sans doute l’un de ces cadres guinéens qui font de la rigueur leur nature et leur règle de fonctionnement.

Ce candidat au poste de Premier ministre a une connaissance parfaite de l’armée pour avoir accompagné les soldats de l’ONU dans les zones de conflits et cette expérience pourrait être une passerelle entre la junte et le peuple.

C’est pourquoi, aujourd’hui, il ne fait l’ombre d’aucun doute, Thierno Yaya Diallo est le candidat idéal pour occuper ce poste de Premier ministre.

Diallo Mamadou Alimou

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
7 − 1 =